Un salon quatre pièces attribué à la Maison des Bambous de Perret et Vibert

De Marc Maison - Japonisme.
Fig. 1 : Maison des Bambous, Perret et Vibert (att. à), Un fauteuil et une chaise en bois sculpté. Vers 1890-1900.
Bois sculpté, velours.
Collection particulière.
© Galerie Marc Maison


Fig. 2 : Maison des Bambous, Perret et Vibert, Aquarelle d'un fauteuil et d'une chaise. Vers 1890-1900.
Archives de la Maison des Bambous.
Collection particulière.
© Galerie Marc Maison


Dans le domaine du petit mobilier, l'ensemble formé par cette chaise et ce fauteuil (fig. 1) est tout à fait comparable à une aquarelle provenant des archives de la Maison des Bambous (fig. 2). La partie haute du dossier de la chaise est composé strictement de la même façon, avec un petit dragon prenant appui sur ses deux membres antérieurs. Le fauteuil est également d'une forme très proche de celui de l'aquarelle : l'accoudoir à enroulement (fig. 4) et le petit dragon placé sur le dossier (fig. 3) sont tout à fait similaires. Cependant, nous observons sur chaque élément de légères variantes dans le décor, ce qui tend à prouver un renouvellement des modèles au sein de la Maison des Bambous et le refus de reproduire toujours de la même façon les éléments mobiliers.

Fig. 3 : Maison des Bambous, Perret et Vibert, Fauteuil japonisant, Détail.
© Galerie Marc Maison
Fig. 4 : Maison des Bambous, Perret et Vibert,
Fauteuil japonisant, Détail.
© Galerie Marc Maison
Outils personnels