Gabriel Viardot, "Un bureau japonisant et son fauteuil"

De Marc Maison - Japonisme.
Fig. 1 : Gabriel Viardot, Bureau japonisant et son fauteuil. Vers 1880-1890.
Bois, panneaux de nacre incrustée du Tonkin, velours.
Le bureau est estampillé au fer : G. Viardot.
H. 104 cm ; L. 105 cm ; Prof. 56 cm pour le bureau.
H. 101 cm ; L. 65 cm ; Prof. 53 cm pour le fauteuil.
© Galerie Marc Maison


Ce bureau (fig. 1), signé par Gabriel Viardot, est tout à fait représentatif du goût pour l'Extrême-Orient qui se manifeste en France dans le dernier quart du XIXè siècle.


Fig. 2 : Gabriel Viardot,
Bureau japonisant et son fauteuil, Détail du dragon du bureau.
© Galerie Marc Maison


Orné de dentelles de bois ajouré à la manière extrême-orientale, le bureau est couronné par un petit dragon menaçant s'enroulant autour du bois. Le travail de gravure du bois est également d'une extrême qualité, notamment sur le plateau du bureau. Sur celui-ci, on observe également des remplois de panneaux incrustés de nacre du Tonkin selon la pratique habituelle alors (fig. 3).


Fig. 3 : Gabriel Viardot, Bureau japonisant et son fauteuil, Détail du plateau du bureau.
© Galerie Marc Maison


Ces panneaux de nacre sont particulièrement beaux sur les tiroirs qui garnissent ce bureau (fig. 4), notamment le petit panneau à décor lacustre habité de deux canards.


Fig. 4 : Gabriel Viardot, Bureau japonisant et son fauteuil, Détail des tiroirs ornés de nacre.
© Galerie Marc Maison
Outils personnels