Escalier de Cristal, un "Guéridon circulaire japonisant à bronzes"

De Marc Maison - Japonisme.
Fig. 1 : Escalier de Cristal, Guéridon circulaire japonisant à bronzes.
Entre 1872 et 1885.
Bois sculpté, bronzes dorés et marbre onyx d'Algérie.
Etiquette au revers de la plaque de marbre : Maison de l'ESCALIER DE CRISTAL PANNIER, LAHOCHE & Cie 1 rue Auber & rue Scribe 6.
H. 99 cm.
© Galerie Marc Maison

Le guéridon circulaire (fig. 1) est un bel exemple de la production courante d'inspiration extrême-orientale réalisée par l' Escalier de Cristal. Avec ses quatre pieds griffes et ses ornements de bronze ajourés, ce guéridon est tout à fait représentatif de cet type de production.


Fig. 2 : Escalier de Cristal, Guéridon circulaire japonisant à bronzes, Détail.
© Galerie Marc Maison
Fig. 3 : Escalier de Cristal, Guéridon circulaire japonisant à bronzes, Détail.
© Galerie Marc Maison


Le dessin des bronzes (fig. 2 et 3) est tout à fait remarquable, notamment par l'imbrication de différents motifs décoratifs directement issus des ornements extrême-orientaux. Des dragons et des tortues s'ébattent dans des nuées tourbillonnantes d'une grande finesse de trait.


Fig. 4 : Escalier de Cristal,
Guéridon circulaire japonisant à bronzes, Détail de l'étiquette.
© Galerie Marc Maison

L’étiquette (fig. 4) présente au revers de la plaque de marbre mentionne la société « Pannier Lahoche & Cie » soit la raison sociale de l'entreprise entre 1867 et 1885. De plus, cette étiquette situe les magasins de l' Escalier de Cristal au n° 1, rue Auber et n° 6, rue Scribe, ce qui permet d'établir clairement que celle-ci est postérieure à 1872. Cependant, Philippe Thiébaut a démontré que l' Escalier de Cristal ne devait probablement pas éditer de mobilier avant l'année 1890. Simple utilisation postérieure d'une étiquette imprimée entre 1872 et 1885 ou fabrication réelle de meubles par l' Escalier de Cristal avant 1885 ? Seule la recherche, toujours en cours, saura nous éclairer à ce sujet.

Outils personnels